CureLandes

Une particularité dans les Landes ? une forêt créée par…

Forêt de Gascogne pin des landes Dax Bordeaux Cure thermale ou vacances
Le Sud-Ouest est réputé pour avoir l’un des plus beaux terroirs du monde. Savez-vous qu’un aspect de ce dernier n’existerait pas si les humains ne l’avaient pas construit ?
La forêt landaise, située au sud-ouest de Bordeaux, contribue grandement au climat spécifique de la région. Et jusqu’à il y a deux siècles, elle n’existait même pas !

Située le long de la côte atlantique dans le sud-ouest de la France, la forêt de Gascogne est la plus grande forêt artificielle de toute l’Europe occidentale. Elle ne s’est pas façonnée naturellement – elle a été créée par l’ homme. La forêt de la Nouvelle-Aquitaine s’étend sur 1 000 000 ha et couvre 3 départements de la région, Gironde (33), Lot et Garonne (47), Landes (40). La majorité des Landes est composée de grands pins maritimes qui ont recouverts le désert landais originel. Avant les années 1800, cette zone était entièrement couverte de landes aquatiques, de lacs, de marais et d’étangs. Le tout bordé par des dunes de sable en mouvement.

Echassiers landais dans la fôret de Gascogne

Territoire extrêmement difficile à traverser, les habitants  utilisaient des échasses pour se déplacer. Ainsi, entre 1801 et 1850, il fut décidé de drainer les marais et de planter une forêt de pins maritimes pour stabiliser les dunes de sable et empêcher une érosion trop rapide du littoral.

L’activité économique a été modifiée. Le terrain étant plus propice à l’agriculture et à la création d’emplois dans l’industrie du papier et du bois.

Alors que la Forêt des Landes avait rempli ses objectifs, elle a également eu une autre conséquence heureuse et surtout inattendue. L’océan Atlantique modère le climat de Bordeaux, il émet également des vents forts et chargés de sel qui peuvent endommager les vignes et les cultures. La Forêt des Landes agit comme un filtre contre ces vents chargés de sel marin, protégeant les vignobles de ces rafales nuisibles. Bien que Bordeaux avait déjà construit sa réputation sur des vins de qualité – Thomas Jefferson en parlait déjà dès la fin des années 1700 – la Forêt des Landes a créé un climat aquitain plus cohérent, plus protecteur et plus fiable pour l’ensemble des cultures viticoles.

Les vins sucrés, souvent considérés comme un fleuron de Bordeaux, ont également bénéficié de ce nouvel élément géographique

Les appellations telles que Sauternes et Barsac sont regroupés à proximité de l’embouchure de la rivière Ciron et de la Garonne. L’humidité ambiante apportée par le Ciron, plus fraiche que la Garonne, favorise l’apparition de brumes matinales favorables au développement du champignon Botrytis cinerea sur la vigne. C’est aux bienfaits de ce dernier que les vignobles du Sauternes, Loupiac et Barsac doivent leur qualité sucrée et leur réputation.

Cette implication rendrait-elle possible n’importe où la création d’ une région viticole 5 étoiles  ?

Malheureusement non. Biens d’autres facteurs contribuent au potentiel viticole d’une région. Cependant, il est intéressant de voir que les humains ont pu contribuer involontairement à la qualité du vin dans une région.

Imaginez ce que serait Bordeaux aujourd’hui si la forêt de Gascogne n’avait pas été plantée.

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 2 reviews
by Anonymous on Le Gîte du Pihon

Les bordelais devraient récompenser les landais ;0)

by Anonymous on Le Gîte du Pihon

Cette forêt est impressionnante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.